gold silver
mailing paying

Inscription
mailing gratuit

home

La production d'or dans le monde (2009)

pdf

Depuis toujours les mines d’or sont pauvres en précieux métal jaune et malgré toutes les difficultés la production mondiale d’or réussit à augmenter. Elle a été multipliée par 4 en un siècle.  Cependant, depuis 2001 la production mondiale d’or dans le monde semble avoir atteint un sommet. La production d’or a encore baissé de 50 tonnes en 2008, ceci malgré un prix de l’or record de l’once d’or à 872 dollars. Cette année, la hiérarchie des  pays producteurs d’or a encore été bouleversée par la première place de la Chine et le recul de la production d’or sud africaine. Après un siècle de règne sur la production mondiale aurifère, l’Afrique du sud perd à nouveau son titre de n°1.

I. Le pic mondial de la production d’or.
Depuis 5 ans, je vous indique que le pic mondial de la production d’or a été atteint en 2001. Cette année la production d’or dans le monde a encore décliné. La production mondiale d’or est de 2330 tonnes d’or en 2008, soit une baisse de 2.1% par rapport à la production d’or de 2007, et de 10,4% par rapport à 2001…
Le prix de l’once d’or en moyenne annuelle était de 271 dollars en 2001, 871 dollars l’once en 2008, soit une hausse de 221% du prix de l’or en dollars.
Ne trouvez vous pas qu’il y a quelque chose qui ne va pas ? Hausse du prix de l’or de 221% associée à une baisse de la production d’or de 10,4%...
Au début cela pouvait sembler normal puisqu’il faut beaucoup de temps avant qu’un investissement dans une mine d’or produise les premiers grammes d’or. Aujourd’hui cela fait plus de 7 ans que la hausse du prix de l’or a débuté et il n’y a toujours pas de signe de reprise de la croissance de la production d’or dans le monde. En moyenne depuis 110 ans, la production mondiale d’or a augmenté de 1.8% par an, mais depuis 2001 la production baisse en moyenne de 1.3% par an alors que le prix de l’or a augmenté de 15% par an en moyenne pendant la même période.

II. Les grands pays producteurs d’or.
La production d’or de la Chine est la plus importante au monde. Sa production est de 260 tonnes d’or, soit le record de production aurifère pour la Chine. Elle a augmenté de 7% depuis 2007 et de 59% depuis 2001. La Chine est le seul pays parmi les grands producteurs d’or qui a une production croissante. On parle souvent de la demande d’or de la Chine, on oublie que la Chine est devenue un grand producteur d’or.
L’Afrique du sud a perdu sa place de n°1 de la production d’or en 2008 comme en 2007. Elle est en seconde place avec une production d’or estimée à 250 tonnes. Elle est en légère baisse par rapport à 2007 et en baisse de 38% par rapport à 2001. La baisse de la production d’or sud africaine de 2008 est attribuée aux problèmes de production électrique, mais depuis presque 40 ans la production d’or sud africaine diminue à cause de l’épuisement des meilleurs gisements.
Les gisements d’or du Witwatersrand sont à la production d’or ce que Ghawar est à la production de pétrole. Son maximum de production d’or a été atteint il y a presque 40 ans, aucun pays producteur d’or ne pourra jamais produire autant d’or que le Witwatersrand des années 1960.
Les USA sont en troisième position avec une production de 230 tonnes d’or. L’état du Nevada totalise 78% de la production d’or des USA avec 175 tonnes d’or et le premier producteur d’or des USA totalise à lui seul la moitié de la production d’or des USA dans ses neuf mines d’or. La production d’or des USA a baissé de 3% par rapport à 2007 et de 31% depuis 2001. La production d’or des USA baisse de façon continue depuis 1998.

L’Australie est le quatrième pays producteur d’or au monde avec 225 tonnes d'or. La production d’or australienne baisse de 9% par rapport à 2007 et de 27% depuis 2001. La production d’or australienne baisse de façon continue depuis son record de 1998.
Le Pérou a produit 175 tonnes d’or en 2008 dont 63% proviennent des deux  provinces du nord du Pérou : Cajamarca et la Libertad. La production d’or du Pérou a augmenté de 21% depuis 2001 et de 3% depuis 2007. Il faut se méfier car cela cache une baisse de la production de 16% depuis 2005 par le fait que 58% de la production d’or proviennent de deux grandes mines d’or qui ont vu leur production  d’or baissée depuis 2005 et 2006.
Les mines d’or russes ont produit 165 tonnes d’or en 2008, soit une hausse de 5% par rapport à 2007 et de 8% par rapport à 2001, la hausse reste inférieure à 3% du record de production de 2002. Les trois premiers producteurs d’or de Russie produisent chaque année le tiers de l’or russe.  La Russie garde un potentiel de croissance de la production d’or.
Le Canada.  C’est Le pays de l’extraction minière, pas uniquement pour ces ressources abondantes mais aussi parce que la moitié des mines dans le monde sont cotées au Canada. Il est important de préciser aussi que le pays comporte les géologues et les techniciens miniers parmi les plus compétents au monde. Malgré tout, la production d’or a baissé de 43% au Canada depuis 1991, de 30% par rapport à 2001 et de 1% par rapport à 2007. Le Canada a produit 100 tonnes d’or l’année dernière. Les mines d’or de l’Ontario ont produit 50 tonnes d’or  et les mines d’or du Québec 28 tonnes d’or. La production d’or de ces deux provinces représente plus des ¾ de la production d’or du Canada.
L’Indonésie est aussi un producteur d’or important avec 90 tonnes d’or produites en 2008, soit une baisse de 24% par rapport à 2007 et de 31% par rapport à 2001.
Parmi les 8 premiers producteurs d’or au monde, 7 sont en dessous de leur niveau de production  d’or record. Ces pays ont vu leur production d’or baisser de 14.3% depuis 2001, leur production baisse plus vite que l’ensemble de la production d’or mondiale. Ces huit pays produisent les 2/3 de l’or dans le monde, voilà le problème…

III. Les petits pays producteurs d’or.
La baisse des grand pays producteurs d’or est en partie compensée par la hausse de production d’or des petits pays producteurs d’or pendant la période de 2003 à 2006. En 2008, ces pays n’ont pas réussi à compenser la baisse de production d’or des grands pays producteurs d’or, ils ne vont probablement pas réussir non plus en 2009. Une des raisons est que la crise rend l’obtention de crédit encore plus difficile pour les producteurs d’or. Sachant qu’avant le financement d’un projet minier était déjà un gros problème, imaginez aujourd’hui ! Pour une petite mine d’or dont le banquier ne peut pas prononcer le nom et dont il est incapable de situer le pays sur une carte du monde, l’obtention d’un crédit devient une mission impossible.
L’or est bien réparti à la surface de la terre (en petite quantité) ce qui fait que les petits pays producteurs d’or sont heureusement nombreux pour compenser leur faible production, voici les plus importants : Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Ghana, Kazakhstan, Mali, Maroc, Mexique, Ouzbékistan, Papouasie, Philippines, Tanzanie…

La liste des petits pays producteurs d’or comporte un total de 90 pays qui ont au minimum une mine qui produit de l’or, mais réunis ensembles ils produisent seulement la ½ de la production des 8 premiers pays producteurs d’or. Leurs mines d’or étant plus pauvres en or, plus petites et disséminées que celles des grands pays, elles sont naturellement moins rentables Leur production a pu seulement de façon temporaire compenser la baisse des grands pays producteurs d’or.

La tendance baissière de la production d’or dans le monde me semble encore plus évidente aujourd’hui qu’en 2003. Les plus grands premiers pays producteurs d’or au monde ont connu leur première fièvre de l’or il y plus d’un siècle (1838 en Sibérie (Russie), 1848 en Californie (USA), 1851 New South Wales (Australie), 1886  le Witwatersrand (Afrique du sud), 1896 le Klondike (Canada)), le filon d’or est bien épuisé. Le temps des pépites d’or de plusieurs dizaines de kilogrammes et des paillettes d’or alluvionnaires est révolu, aujourd’hui c’est le temps des tonnes de minerai ou de roches pour quelques grammes d’or. Les producteurs historiques d’or ont une production d’or qui faiblit de plus en plus chaque année. Une petite hausse ponctuelle de leur production d’or est possible, mais en aucun cas un renversement de tendance.
Deux pays ont une situation particulière vis-à-vis de la production d’or : la Russie et la Chine. J’évoquerai plus en détails cette année dans une autre étude les raisons de cette particularité.
Il y a un déficit  entre la production des mines d’or dans le monde et la demande d’or (bijoux, électroniques, dentistes, monnaies d’or et médailles,  investissements) de plus de 1000 tonnes d’or par an depuis plus de 20 ans qui est comblé par le recyclage et les ventes des banques centrales. On imagine facilement dans cette situation de déficit chronique les conséquences de la baisse inéluctable de la production des mines d’or sur le prix du lingot. Depuis 8 ans, la production d’or baisse. Elle s’accompagne d’une forte hausse du prix l’or. Imaginez ce qu’il arrivera à la production d’or dans le monde si le prix de l’or baisse ! La  production mondiale d’or a besoin de prix de l’or élevé juste pour maintenir un niveau de production minimum. Une baisse du prix de l’or entraînerait une chute brutale de la production d’or ce qui aurait pour effet ensuite une hausse très violente du prix de l’or. Pour cela le prix de l’or doit continuer à augmenter au même rythme juste pour maintenir une production d’or faiblissante et éviter une ruée vers l’or digne du XIXème siècle.

Dr Thomas Chaize

Vous pouvez recevoir chaque année gratuitement  mon analyse de la production d’or et d’argent  en vous inscrivant à mon mailing liste gratuit  à cette adresse. (La production d’argent est le sujet du moi de Juin)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

raw material
other
mailing free
dani2989 logo